Comment savoir si votre enfant a besoin de cours particuliers ?

Les bulletins de notes viennent d’arriver et votre enfant n’a pas obtenu les résultats que vous espériez, ce qui est normal mais vous vous demandez si vous devriez prendre certaines mesures. L’alarme ne se déclenche pas toujours en cas d’échec, simplement face à des résultats moyens, vous pouvez vous inquiéter.

C’est plus, si vous étiez habitué à ce que votre enfant ramène de bonnes notes et que depuis dernièrement, il y a un problème, on peut penser qu’il faut prendre les choses en mains avant que la situation empire.

C’est tout à fait normal que vous pensiez que votre enfant ait besoin de soutien scolaire, surtout au lycée, où la pression commence à être plus importante et un peu d’aide ne fait jamais de mal. Mais peut être que le mieux serait d’évaluer d’abord l’ampleur de la situation.

Le processus éducatif est quelque chose de très complexe et nous voulons vous faciliter la tâche et vous donner quelques conseils sur ce qui nous passionne le plus, pour être parents dans un monde plein de doutes.

Un professeur particulier ne ferait jamais de mal, surtout pour la méthode de travail. Mais vous devez savoir pour quelles raisons vous en avez besoin, et pour cela il vous faut détecter le problème de enfant.

Avant de commencer à chercher et à comparer les prix et les disponibilités. Il est nécessaire d’être capable d’identifier si votre enfant a besoin de deux types de classes différentes:

  • De renforcement général : Très fréquent, en particulier au collège. Un professeur vient simplement à domicile pour aider avec les devoirs. Cela est très utile pour des enfants avec des problèmes de concentration ou de compréhension par exemple. Les lignes directrices des cours sont établies en classe et sont revues, les concepts sont renforcés lors des cours privés. Ils n’ont généralement pas de sujet particulier, mais sont simplement là pour les aider dans des domaines très variées.
  • D’une matière en particulier : Pour des élèves qui ont des difficultés avec certaines thématiques, les mathématiques, la physique ou l’anglais par exemple. Ce sont des matières qui nécessitent des explications bien spécifiques. Ces classes sont souvent en parallèle avec celles du collège ou du lycée mais ce n’est pas nécessaire. Ce qui est important est d’améliorer l’apprentissage et les résultats finaux.

Il est assez difficile de détecter les raisons pour lesquelles un enfant a de mauvais résultats et la même solution n’est pas toujours adaptée. Les difficultés peuvent venir de :

  • Facteurs académiques : En classe, avec beaucoup d’autres élèves, il est difficile de prendre en compte ce qui ont un rythme d’apprentissage différent. Dans ce cas, un renforcement, en plus, à la maison est nécessaire.
  • Facteurs personnels : Certains facteurs de santé peuvent être cruciaux pour des enfants d’un jeune âge. 
  • Facteurs sociaux : Il est important que vous vous assuriez que tout son environnement aille bien. La famille, les amis, les camarades de classe… sont des facteurs qui peuvent affecter l’apprentissage de façon considérable.

Pour cette raison, la première chose à faire avant de mauvais résultats scolaires, pour savoir si votre enfant a besoin de soutien scolaire est de parler avec le professeur de la matière en question.

Les professeurs de l’établissement scolaire sont ceux en qui il fait toujours avoir confiance en premier, écoutez attentivement ce qu’ils vous disent. Personne ne connaît votre enfant aussi bien que vous, mais ne prenez pas les critiques de l’enseignant comme un échec.

Les parents sont les principaux responsables de l’éducation de leurs enfants, en revanche vous devez tout de même être capable de faire confiance à des personnes extérieures pour vous aider. Rappelez-vous que les professeurs enrichissent l’éducation de vos enfants et sont de votre côté.

La première chose à faire quand on commence à s’inquiéter est d’organiser une séance de tutorat. Pour que tout se déroule pour le mieux, voici quelque conseils :

  • Préparez vos questions. Soyez clair sur les aspect que vous souhaitez aborder, rien de ce qui vous préoccupe ne doit rester sans réponse. Et même si vous avez une discussion fluide et non une entrevue en tant que telle, notez les sujets à discuter.
  • Il est préférable que les deux parents viennent ensemble. Le mieux pour l’éducation est que tout le monde s’impliquent au maximum. De plus, à deux, on peut retenir plus de choses et avoir une vision plus complète.
  • Exprimez sans honte toutes vos craintes. C’est important que le tuteur sache ce qui vous préoccupe et il doit être capable de tout entendre.
  • Essayez de ne pas trop questionner le professeur. Une relation de confiance doit se créer pour que les informations passent fluidement.
  • Ne soyez pas défensif. Les prof n’ont pas toujours raison sur tout, mais vous devez lui faire confiance. Essayez d’être proactif et de tirer profit de l’entrevue sans défendre une position ou une opinion.
  • La fréquence. Tout sera plus facil si vous rencontrez régulièrement le tuteur de votre enfant. Une réunion chaque trimestre peut être une bonne idée. Mais n’hésitez pas à prendre rendez-vous à la moitié du trimestre si vous en ressentez le besoin.

Il est important de demander ouvertement si votre enfant a besoin de cours particuliers et il faut écouter les recommandations du professeur de la matière. Ne suivez pas les conseils à l’aveugle, sans vraiment comprendre, écoutez bien avant tout.

La dernière chose à faire pour savoir si votre enfant à besoin de soutien scolaire ou non est de contacter quelques professeurs particuliers. En leur expliquant clairement votre cas, ils peuvent être de très bon conseil.

Il est très possible que le soutien scolaire ne soit au final pas la solution au problème. Ainsi si vous tombez sur un professeur compétent et honnête, il vous conseillera bien, que vous recherchiez des cours de niveaux primaire ou plus haut.

Certains élèves ont de mauvais résultats parce qu’ils ont des problèmes de concentration ou des capacités différentes que les autres élèves de la classe. Dans ces cas-là, s'engager dans une activité extrascolaire à côté peut leur apporter beaucoup dans leur éducation.

Il existe des centres spécialisés pour détecter ce genre de profil et pour recommander le type de professeur nécessaire.

Au moment de contacter un tuteur privé, le plus important est d’avoir identifié le problème et de savoir qui peut apporter une solution et comment. Si vous avez déjà décidé, faîtes attention à :

  • Ne pas surchargez votre enfant de travail. C’est ce qui arrive souvent quand on fait appel à une tierce personne pour du soutien scolaire sans avoir envisagé d’autres options auparavant, dès les premiers symptômes.
  • Ce que le travail en classe et à la maison ne se contredisent pas. Les parents doivent servir d’interlocuteur entre les cours particuliers et les professeurs du collège ou lycée, pour ne pas embrouiller l’élève.
  • Ne pas prendre le soutien scolaire comme une punition ou un échec. Si votre enfant voit les cours particuliers comme quelque chose de négatif, cela ne peut pas être bénéfique.

Assurez-vous que votre enfant puisse apprendre grâce à des activités ludiques pendant la classe. Le mieux serait de ne pas avoir à intervenir, mais si vous prenez un professeur qui sature votre enfant, cela peut causer plus de problèmes qu’autre chose.

De plus, il faut garder en tête que les professeurs particuliers et le soutien restent des complément à l’éducation dans les établissements scolaires. C’est quelque chose qui finira par payer, bien que cela puisse prendre du temps.

 

Avez-vous aimé ? Partager
Suivez-nous
© 2007 - 2019 Voscours.fr Plan du site: Professeurs particuliers