Les compositions pour mettre en valeur les natures mortes

Vincent

Publié par Vincent

Pour qu'une nature morte soit réussit, ce n'est pas due au hasard, mais plutôt à une mise en place et une conceptualisation, permettant, avec l'éclairage naturel ou artificiel, un équilibre hamonieux et esthétique.

Il faut, pour cela, d'abord penser au lieu, si c'est en extérieur ou en intérieur, puis donner corps à un thème dont l'objet est l'axe principal, ensuite il faut mettre en valeur ce lieu. Pour mettre en valeur ce lieu, la lumière, le volume, la superficie de l'espace, permet à la composition de la nature morte de prendre vie, pour un instant unique figé.

L'objet en lui-même a son importance, car sa taille, son volume, son spectre est à prendre en compte, afin de pourvoir et de pouvoir photographier le meilleur instant.

Enfin, la composition d'une nature morte consite à mettre en valeur l'objet, de souligner sous le meilleur angle, la quintescence, c'est à dire l'ensemble qui fait appel au cinq sens, c'est à dire la vue, l'ouïe, le toucher, le goût et l'odorat. Faire une nature morte d'une fleur ou d'un plat cuisiné, font en sorte qu'il y ait plusieurs approches, due au concept du sujet, donnant lieu au plaisir des yeux.

Les trois sens qu'on développe principalement, sont la vue, l'ouïe et le toucher, pour une meilleure esthétique, permettant une constante amélioration du thème abordé.

C'est pour pourquoi nous ne parlons pas de la composition, mais des compositions, afin que rendu à la fois artistique et réaliste, soit en première ligne.

 

Avez-vous aimé ? Partager
Vincent

Vincent Perraud voir le profil

Prof particulier à Voscours

Donnez des cours photographie

Suivez-nous
© 2007 - 2020 Voscours.fr Plan du site: Professeurs particuliers