L'enseignement, une mission noble, mission difficile !

André-Marie

Publié par André-Marie

L’enseignement s'entend de la transmission de nouvelles connaissances ou de nouveaux savoirs à un apprenant, à un élève. Enseigner, c'est instruire suivant des règles prédéfinies. C'est un mélange de règles et de leçons. Autrement dit, l'enseignement consiste en la transmission de valeurs, de règles, de leçons, de connaissances à un néophyte d'un domaine précis par une personne qui y a de l'expérience, de la sagesse. Perpétuer les valeurs, les règles, le savoir relève d'un impératif catégorique. Par démonstration apagogique, on peut dire ( ce qui est d'ailleurs vrai) dire que sans l'enseignement, la société serait statique. La transmission des connaissances fait évoluer le monde.

En effet, un monde sans transmission de savoirs, de vertus, de règles serait absurde ( démonstration par apagogie obligeant), inconcevable, invivable en tant que la mémoire serait pour une seule personne ou groupe de personnes et partant ne pourrait et ne saurait se perpétuer dans le temps et dans l'espace. En d'autres termes, le décès d'un sage, d'un savant, d'une personne ressource serait la fin puisqu'entre-temps, celui-ci n'avait pas passé la main.  Sans enseignement = transmission, le monde ne serait pas monde et les humains ne seraient pas humains, mais des animaux au sens philosophique. 

Tout ce que nous savons est de l'émanation de cette transmission  qui est de l'existence même de l'homme. Le père transmet à son fils, le fils transmet à son fils, le fils du fils transmet à son fils, tutti quanti. Il faut la relève. Dans le monde de la connaissance, dans la société, dans le monde, cette mission qui est de faire perpétuer ces savoirs, ces connaissances est confiée à une personne: l'enseignant. L'enseignant a pour mission d'enseigner. Celui qui a pour profession " enseignant ", enseigne. Il enseigne pour faire durer dans le temps et dans l'espace ce que nos ancêtres, nos aînés ont laissé avant de partir là-haut: les arts, les vertus, etc.

Tout comme une kyrielle d'autres missions, métiers, professions, le métier d'enseignant est une mission noble.C'est du truisme. Il ne peut en être autrement ( apagogie). Que ce soit dans tous les domaines de la vie, il est important, utile et impératif. Enseigner la bible, les sciences naturelles, la mystagogie,  la philosophie, le droit, l'odontologie, etc. C'est une obligation, c'est une évidence. Il le faut.

La noblesse que revêt l'enseignement dénote de sa susceptibilité à toucher à plusieurs impératifs: éduquer, suivre, former et informer.  L'enseignant est le parent de l'école.

- Par sa mission d'éducation, il apprend à l'élève - en sus de ce qui lui apprennent les parents - la vraie vie, autrement dit, la vie de la vie. Aussi, faut-il mentionner qu'il lui enseigne à se comporter en personne normale, ce qu'il faut faire de ce qu'il ne faut pas faire, comment, quand et pourquoi faire telle ou telle chose, bref la vie dans la vie.

Les enseignants sont les seules personnes au monde qui doivent tout faire pour expliquer à X et à Y pourquoi ceci est ceci et pourquoi cela est cela et cette compréhension doit être la même pour tous les étudiants. Sans enseignant, que serait le monde? Les enseignants trasmettent le savoir. 

 

André-Marie GBENOU

Avez-vous aimé ?
André-Marie

André-Marie Gbenou voir le profil

Prof particulier

Donnez cours droit

Suivez-nous
© 2007 - 2018 Voscours.fr Plan du site: Professeurs particuliers