Comment aborder les rattrapages du baccalauréat ?

Les rattrapages du bac font partie intégrante de la plupart des examens que vous serez amené à passer dans vos études et notamment du bac. Nous allons dans cet article nous attarder sur ce dernier car il constitue le premier pont qui mène à votre vie future. Bacheliers, bachelières n’ayez crainte, si vous êtes au rattrapage c’est que vous êtes proche du succès. En effet, pour le sens commun, rattrapage rime souvent avec échec, or il ne faut pas le prendre comme tel. Etre au rattrapage signifie que vous êtes au bord de la réussite et qu’on vous offre une deuxième chance de montrer que vous méritez de poursuivre vos études. A l’instar d’un joueur de tennis, prenez cette balle que l’on vous offre et soufflez un grand coup avant d’effectuer votre deuxième service pour enfin concrétiser cette balle de match. Car oui tant que le match n’est pas terminé il y a toujours de l’espoir, donc mettez votre déception de côté et allez jouer ces prolongations avec toute la détermination dont vous disposez. Alors avant d’écrire les noms de tous vos professeurs sur le Death Note, respirez un bon coup et suivez nos conseils pour préparer au mieux cette rude épreuve.

Les rattrapages oui, mais pour qui ?

Première interrogation qui intrigue la majorité des candidats, quelles sont les modalités pour être convié aux rattrapages ? Il faut savoir que contrairement aux études supérieures, les rattrapages du baccalauréat  concernent uniquement les élèves ayant une moyenne générale au dessus de 8 et inférieure à 10. Il faut savoir qu’en moyenne seulement 20% d’entre vous devront y être confrontés, et que dans ce lot, plus des 2/3 obtiendront leur bac à l’issue de cette épreuve. Alors pas de panique, votre année est loin d’être perdue. Et dites-vous qu’il n’y a aucune honte à être au rattrapage du bac, car ce qui compte au final, c’est de l’avoir ce foutu bac.

Gagner des points autrement dans vos rattrapages 

Nous ne sommes évidemment pas en train de vous parler de soudoyer les examinateurs ou quelconque autre stratagème que vous auriez pu imaginer (oui on vous a reconnu les petits malins qui commençaient à élaborer des stratégies douteuses). Nous souhaitions ici mettre l’accent sur votre présentation et l’image que vous allez renvoyer lors de votre passage. En effet, soigner sa tenue vestimentaire ainsi que faire preuve de courtoisie sont des petits détails qui peuvent vous rapporter des points facilement (et sur lesquels vous n’allez pas cracher qu’on se le dise). Alors faites preuve de bon sens, troquez le short de plage contre un jean et allez montrer à vos examinateurs que vous méritez le précieux sésame. Renseignez-vous également sur les sujets potentiels du bac pour mettre encore plus de chance de votre côté. 

Rester motivés vous devrez

Apprendre que l’on doit passer par les rattrapages pour valider son année est toujours difficile à encaisser. Au moment de l’annonce des résultats nombre d’entre vous seront déboussolés, perdus entre déception et résignation. Cependant vous devez garder le moral, peu importe le nombre de points que vous avez à rattraper, n’oubliez pas que rien n’est impossible (qui aurait pu imaginer que Liverpool remonterait le déficit de 3 buts face au Milan AC en une mi-temps en 2005 ?). La victoire est à votre portée alors armez vous de bonne volonté et foncez ! Toutefois ne vous laissez pas gagner par le stress, on sait que cela est très fréquent dans ce genre de moments, mais encore une fois angoisser ne vous fera pas éviter le danger. Détendez-vous, prenez un thé (mais surtout pas à la réglisse !) et abordez ces rattrapages du bac en vous disant que quoiqu’il arrive vous allez tout donner. Et dernière chose, ne vous laissez pas distraire par vos amis qui eux ont obtenu le bac du premier coup, pour vous ce n’est pas encore l’heure des vacances. C’est le dernier effort qu’il vous reste à fournir avant ce bel été qui se profile, alors ne laissez pas tombez, les prolongations ne font que commencer et la coupe ne demande qu’à ce que vous la souleviez. Vous pouvez encore plus maximiser vos révisions en faisant appel à un prof particulier.

Nous avons confiance en vous, mais ça vous le savez déjà, alors bon courage à vous qui devrez passer par cette épreuve redoutée, il ne vous qu’à prouver que ce diplôme, vous le voulez.

 

 

Suivez-nous
© 2007 - 2019 Voscours.fr Plan du site: Professeurs particuliers