Distinguer les différents accents en anglais

Le processus pour avoir un bon niveau d’anglais et coûteux, il faut investir beaucoup de temps et d’efforts pour devenir bilingue. Vous devez également faire toute une série de choses pour que l’anglais soit constamment présent dans votre vie et pour parler anglais avec des natifs quand vous le pouvez.

Voyager est toujours la meilleure option pour devenir bilingue. Mais il est nécessaire de toujours prendre en compte le temps et le budget dont vous disposez. Se fixer des objectifs et enfin choisir une destination est important.

Pour choisir une destination, vous devez prendre en compte de nombreux facteurs et peut être que l’un des plus important est l’accent de l’endroit où vous allez voyager. Tout particulièrement, si vous vous y rendez pour une courte durée, car les accents de certains pays sont difficiles à comprendre.

Lorsque l’on parle des accents en anglais, le même débat ressurgit toujours : accent américain vs accent britannique

Ce qui est sûr est que mettre l’accent des États-Unis et celui du Royaume-Uni dans deux grandes familles d’accents est un peu trop général. Il existe vraiment beaucoup de nuances. Les New-Yorkais ne parlent pas de la même manière que les habitants du Texas. De même, l’accent de Londres n’a rien à voir avec celui de Liverpool.

Cependant, des éléments commun les identifient. Et bien que ce soit généralement le cas, la plupart des gens peuvent se distinguer les uns des autres, on fait toujours référence aux accents généraux, identifiables ou plus stéréotypés.

Nous allons alors essayer de régler ce grand débat une bonne fois pour toute. Quel accent est-il plus facile à comprendre, l’accent américain ou l’accent britannique ?

 

L’accent britannique

Selon l’opinion générale, il est l’accent le plus attrayant de tous les pays anglophones. La plupart des gens qui parlent anglais envient ceux qui ont l’accent britannique de quelqu’un du sud de l’Angleterre.

Le “posh” est le plus connu. C’est l’accent qui a toujours été assimilé à une forme d’intelligence, de supériorité et à une manière raffinée de parler anglais. Pour cette raison, il est très associé au théâtre ou à la poésie. 

Il se peut que ce soit la raison pour laquelle beaucoup de britanniques le voient comme un des meilleurs accents. De plus, entre les différentes variantes de l’accent anglais, il est un des plus clairs et sa prononciation a des règles très strictes. Il est très facile à imiter.

En revanche, ce n’est pas l’accent le plus facile à comprendre. Cela est peut être son principal problème. À l’intérieur des îles britanniques, il y a une variété énorme est peut être que l’accent du sud est le plus clair, mais en dehors de la Grande Bretagne, il paraît très compliqué.

Beaucoup de monde reconnaissent que c’est un accent attrayant, mais affirment également qu’il est trop supérieur et très snob. Le maîtriser totalement est difficile et ceux qui tentent de le parler le caricaturent. En définitive, il n’est pas très naturel.

Mais si il en est ainsi, pourquoi le débat persiste-il ? Pour de nombreuses personnes, surtout les étudiants, il est le plus simple à comprendre parce que c’est l’accent avec lequel l’anglais leur a été appris depuis toujours. C’est l’anglais de culture et, par exemple, l’accent qu’ont la majorité des exercices d’écoute à l’école. On est très habitué à lui dans les salles de classe.

 

L’accent américain

De même que pour le britannique, il y a beaucoup d’accents différents à l’intérieur des État-Unis ou du Canada. Mais il existe un accent américain neutre, celui des films. C’est celui que prennent la plupart des acteurs dans les superproductions.

Ceci est la raison principale pour laquelle il peut être l’accent le plus simple à comprendre pour la majorité des occidentaux. Il est présent partout et nombreux de nos idoles l’ont. Pour cela, ceux qui ont appris l’anglais grâce au cinéma, à la télévision ou à la musique, le trouvent plus facile de compréhension.

Cependant, ce n’est pas la seule raison. En effet, pour beaucoup d’anglophones, l’accent américain neutre est également le plus simple à comprendre et à parler. Le fait qu’il est une manière de parler relativement moderne.

De plus, il s’est assez bien adapté aux changements. L’anglais est généralement une langue malléable, mais aux États-Unis, l’accent a énormément évolué au fil des temps. Peut être parce qu’il n’était pas une référence instruite comme celui du Royaume-Uni.

Il est, de nos jours, l’accent le plus répandu. En effet, il fut un temps où l’accent britannique était celui enseigné dans les salles de classe, cela a bien changé depuis. la plupart des étudiants d’anglais à l’étranger, parlent avec un accent américain.

Donc si on voulait régler ce débat, on irait plutôt en faveur de l’accent américain. Mais en réalité, cela dépend de l’accent avec lequel on a appris l’anglais. Aussi compliqué que cela puisse paraître.

Et pour que la peur des accents disparaisse, le mieux à faire de connaître les plus difficiles et de s’y confronter. Voici les accents les plus compliqués en anglais, qui peuvent être merveilleux au final :

  • Le scouse de Liverpool : Il est un des accents les moins connus de l’Angleterre et à la fois une de ceux les plus craints par ceux qui le connaissent. Le scouse est un dialecte de l’anglais et de nombreux mots diffèrent. De même, la prononciation est très différente de celle utilisée à la BBC. Bien qu’il paraisse être une langue à part entière au début, lorsque l’on commence à le comprendre, personne n’a pu résister et ne s’est pas attaché à cette façon particulière de parler anglais.
  • L’écossais : Connu dans le monde entier pour être très difficile à comprendre. De même que pour le scouse, il s’agit d’un dialecte et on dirait parfois un tout autre langage. Cependant, après avoir passé quelques jours en Écosse, on s’y habitue sans problème.
  • L’australien : Si l’écossais est l’or des accents effrayants au niveau mondial, l’anglais d’Australie est l’argent. Une de ses principales caractéristiques est le débit de parole et la vitesse à laquelle les mots sont prononcés. De plus, il garde une grande influence des aborigènes.
  • L'accent du sud des États-Unis : L’accent péjoratif, appelé “redneck”, est associé à l'environnement rural blanc du sud des États-Unis. Il est l’accent prédominant aux États-Unis, comme au Texas par exemple, et bien qu’il soit difficile à comprendre pour beaucoup, il est très attrayant pour de nombreuses personnes.
  • Le jamaïcain : L’empire britannique fut le plus grand de toute l’histoire, d’où l’étendue de sa langue dans de très nombreux pays, créants des façons de la parler très exotiques. Mais si il fallait en choisir un seul, se serait le jamaïcain. Exotique et difficile à comprendre, mais dont l’accent ne laisse personne indifférent. Comme en Jamaïque, l’anglais est la langue commune de nombreuses cultures africaines des Caraïbes.

 

L’anglais est la langue la plus parlée dans le monde et pour cette raison il existe autant d’accents différents que de pays dans lesquels elle est parlée. De cette manière, on pourrait également parler anglais avec un accent français. Ceci est quelque chose auquel les anglophones sont bien habitués et cela dépend du lieu où vous avez appris l’anglais, il sera donc propre à vous.

 

 

Avez-vous aimé ? Partager
Suivez-nous
© 2007 - 2019 Voscours.fr Plan du site: Professeurs particuliers