Difficultés scolaires ? Quel type de prof choisir ?

Christine

Publié par Christine le 3 août

 

Quels critères, pour bien choisir?

 

Mardi 1er septembre, les enfants vont reprendre le chemin de l'école.

Certains d'entre vous, conscients qu'il faudra un "coup de pousse" à son enfant pour qu'il traverse l'année scolaire sans encombre, commencent à chercher la perle rare.

 

L'offre est multiple, depuis les grosses entreprises très connues, qui mettent en relation parents et enseignants moyennant une commission, jusqu'à la petite annonce, scotchée sur la caisse de votre boulanger.

 

Alors ? Étudiant ? Mamie lettrée ? Institutrice à la retraite ? Professeur en activité ? Enseignant spécialisé ? Qui choisir ?

 

J'aimerais pouvoir vous dire :

 

"Faites appel à tel type d'enseignant et tout ira bien !"

 

mais je ne peux pas !

 

Votre choix va dépendre de l'enseignant, bien sûr, mais aussi de l'âge et du problème particulier de votre enfant.

Permettez-moi de partager avec vous,  20 ans d'expérience comme maman d'un enfant en difficulté et comme d'enseignante.

 Renseignez-vous  sur sa spécialité.

 

Un bon professeur pour préparer le BAC français, n'est pas forcément la personne idéale pour faire des progrès en grammaire ou en orthographe. Un enseignant qui vous dira qu'il peut tout faire, est à mon avis, très présomptueux.

 

Quel critère pour quel profil?

 

L'étudiant.

Par définition, il manque d'expérience, mais, cela est parfois compensé par son talent. Parlez avec lui ou elle. Même jeunes, certains ont de l'expérience.

Je me permets une petite digression concernant les maths, domaine que je connais bien, même si je me suis spécialisée dans le langage.

 

Dans le domaine particulier des mathématiques, que l'étudiant qui propose ses services soit "super fort" en maths ne garantit pas que ce soit un bon enseignant.  Le problème récurrent dans cette discipline c'est justement :

l'étudiant tellement doué en maths, qu'il n'identifie pas "ce que l'élève ne comprend pas" .

C'est le cas parce que, pour lui, le raisonnement mathématique est tellement évident, que cela relève de l'intuition. Dès lors, il lui est difficile de mettre en évidence son raisonnement.

 

Pour l'orthographe, je vais "prêcher pour ma paroisse".

En général, l'étudiant en "Sciences du langage" a une approche de la langue moins "globale" que celui de "Lettres modernes". Pourquoi ?

Écrire devient un automatisme chez l'adulte, et même s'il faut connaître les règles de grammaire pour pouvoir les appliquer, il faut aussi comprendre le fonctionnement de la langue pour pouvoir l'expliquer. Cela ne fait pas partie des enseignements des filières littéraires.

 

Avoir recours à un étudiant est, en général, moins coûteux, mais attention !

La plupart du temps, l'étudiant travaille "dans l'ombre", et vous n'aurez pas droit aux 50% de déduction fiscale.

 

La mamie lettrée.

C'est une solution, dès lors que l'enfant n'a pas de problèmes importants. Pour faire un peu de travail supplémentaire afin de consolider certaines notions, c'est une solution viable.

De nombreuses associations proposent ce type de services. Il s'agit plus, d'aide aux devoirs que de véritables cours. Dès lors que l'enfant a de réelles difficultés à surmonter, cela peut être une perte de temps.

Pour remettre un enfant à niveau, plus on agit tôt, meilleurs sont les résultats.

 

L'instituteur/trice à la retraite.

 Même si la plupart goûtent une retraite bien méritée et ne souhaitent pas reprendre du service, il y en a.

C'est une bonne solution, car l'expérience est là. Pour aider un enfant jusqu'en début de 6ème, ils ou elles sont souvent efficaces.

Soyez attentifs tout de même ! Il ne s'agit pas de jouer à "Retour vers le futur". Les programmes ont évolué, que ce soit un bien ou un mal n'est pas la question, il faut que l'enseignant s'adapte.

95% des enfants que j'aide, arrivent chez moi, sur la recommandation des parents d'un autre de mes élèves, d'un enseignant, d'un orthophoniste, d'un psychologue...

 

Si vous appelez suite à une petite annonce : soyez vigilants!

N'importe qui peut se déclarer "spécialiste". N'hésitez pas à poser des questions. Demandez-lui de vous expliquer la méthode pédagogique qu'il utilise, de l'interroger sur son parcours,  ses diplômes....

 

Le professeur en activité.

C'est comme dans tous les métiers, il y en a d'excellents, de moins bons et des pires encore...

Vous les trouverez souvent par l'intermédiaire des grosses sociétés de "courtage" en profs. Même dans ce cas, essayez de parler avec l'enseignant, de savoir quel type d'élèves il aide en général.

Sachez que, dans ces sociétés spécialisées en soutien scolaire, le critère d'attribution des élèves à chaque enseignant est souvent géographique, ou fonction de ses horaires. Donc, vous pouvez tomber sur la perle rare... ou pas.

 

L'enseignant spécialisé.

Il peut dépendre d'une structure plus importante, mais la plupart du temps c'est un indépendant.

Souvent, c'est une relation qui vous a permis de le rencontrer.

 

S'il est ce qu'il prétend, il n'hésitera pas à vous en parler,

vous aurez même du mal à l'arrêter.

 

 

En général, ces enseignants sont des passionnés. Pour sa part, il vous posera sans doute beaucoup de questions, afin de déterminer s'il peut ou pas, aider efficacement votre enfant.

Même s'il travaille pour son propre compte, son activité est officielle. Il vous fournira une facture pour ses prestations, pour que vous bénéficiiez des 50% de déduction fiscale.

 

Mon conseil, quelle que soit la solution que vous choisirez, est le suivant :

 

Dans tous les cas, celui qui va aider un enfant en échec scolaire, doit aimer enseigner et avoir de l'expérience. C'est aussi important qu'avoir des connaissances approfondies dans son domaine.

 

Un enfant en difficulté est souvent sur la défensive, il se sent "nul".

 

La première tâche de l'enseignant qui va le suivre, sera de lui prouver que c'est faux, et de lui rendre sa confiance en lui.

C'est la première clé pour remettre  un élève sur les rails d'une scolarité réussie.

 

C.A.

 

soutien scolaire, choix, professeur Signaler une erreur
Avez-vous aimé ?
Christine

Christine

Prof particulier de Français

Voir le profil
Suivez-nous
© 2017 Vos cours Plan du site:Toutes les matières