Nos émotions sont nos meilleures alliées.

Laurence

Publié par Laurence

Maman de 2 petits garçons, nous nous lançons dans l'apprentissage familial de l'expression des émotions. Cela peut durer toute une vie me direz-vous. Oui, et j'ai découvert bien tard moi-même deux outils majeurs: la méthode de la Logique Emotionnelle du Docteur Perisol ainsi que la Communication Non Violente.

Trouvez votre professeur idéal

Cependant à l'âge de mes enfants, je n'avais jamais entendu parler de plan vigipirate ni de pandémie ni de terrorisme dans mon environnement quotidien. De même mes activités scolaires et de loisir n'étaient pas incertaines comme l'ont été celles de nos enfants depuis maintenant 2 ans.  

C'est pourquoi j'ai trouvé très approprié que l'école de mes enfants propose des ateliers de sophrologie lors de la rentrée scolaire, et je l'en remercie. Il m'apparait important d'apprendre à mes garçons à recevoir et exprimer leurs émotions; à en faire leurs alliées et non leurs ennemies.

C'est pourquoi je commence mon blog par vous proposer un petit exercice

Ces légos vous montrent une large pallette d'émotions considérées souvent socialement comme négatives. A les regarder de plus près, elles sont surtout très parlantes.

Je vous propose de prendre un temps pour intégrer ces émotions et en faire, pourtant, des alliées. Vous pouvez demander à quelqu'un d'être un témoin et de prendre des notes (votre conjoint, votre soeur, votre meilleure amie...) Vous pouvez églament vous enregistrer si vous êtes seul. 

  1. Prenez un temps rien que pour vous. Installez-vous confortablement et éventuellement agrandissez l'image sur votre écran, si vous le pouvez.
  2. Enumérez les mots qui vous viennent à l'esprit en voyant chacun de ces petits visages. Ecrivez-les sans censure. Puis reprenez ces mots un à un en les lisant à voix haute. En fermant les yeux, laissez-les s'imprégner en vous. Accueillez alors ce que vous ressentez comme un invité bienvenu.
  3. Il se peut qu'à ce moment-là votre mémoire vous renvoie des évènements. Notez les simplement. Si vous êtes avec une personne témoin vous pouvez lui dicter ce qui vous vient à l'esprit.
  4. Prenez ensuite le temps de revivre intérieurement chacun des évènements. Vous pouvez utiliser un canevas comme : le fait, le lieu, les personnages, la thématique ou le contexte.
  5. Portez attention à comment vous ressentez ces évènements avec votre corps. Partagez cela avec la personne qui est avec vous.
  6. Cet exercice de mémoire peut vous amener à revivre ces évènements intérieurement plus ou moins fortement. Ecoutez alors la petite voix intérieure qui vous suggère  ou vous rappelle la porte de sortie de l'évènement évoqué.
  7. Portez attention à la manière dont vous la percevez. 
  8. Lorsque vous avez accueilli cette "porte de sortie" avec gratitude, comment vous sentez-vous ?

 

 

Avez-vous aimé ? Partager
Laurence

Laurence Ruedin voir le profil

Professeur à Voscours

Donnez des cours coaching