La conciliation bénéfique : J'apprends grâce au cinéma

Émilie

Publié par Émilie

Apprendre grâce au cinéma, c'est l'une des choses les moins ennuyantes quand on aime pas trop lire...Les images défilent devant nos yeux, les paysages, les personnages tout devient  réels l'espace d'un instant et  la frontière entre la réalité et la fiction n'existe plus. Qui sont ces personnages qui parlent en vieux français ? Qui sont cette femme et cet homme japonais qui ont vécu dans les années 50 ?...

Trouvez votre professeur idéal

Tellement de questions qui trouveront réponse une fois les recherches effectuées après le visionnage du film en question. En effet, rien que de voir des personnages se mouvoir devant un écran, parler, etc,... on a envie d'être à leur côté et de vivre leurs aventures...on a envie de découvrir qui ils sont, ce qu'ils ont fait dans la vie ( s'ils ont existé) et ça attise notre curiosité. 

Rien que dans le western on apprend toute l'histoire de l'Amérique ; qui était Wyatt Earp ? réponse dans la poursuite infernale de John Ford, qu'est ce que Wall Street ? on trouve la réponse dans Wall Street d'Oliver Stone. Qu'est ce que la guerre du vietnam ?

Réponse dans Platoon, Né un 4 juillet du même réalisateur. Pour prendre un exemple plus personnel c'est  le film Silence de Martin Scorsese qui m'a fait m'intéressé à l'histoire du Japon dans toutes ses formes. Tout cela semble être une évidence mais pourtant la plupart des cours à l'école ne se servent pas du médium pour faire apprendre des choses qui parraitraient moins barbantes si on montrait des images. 

Le cinéma est vraiment de ce fait un art à part entier ! 

C'est un bon moyen de  s'ouvrir à autre chose et d'apprendre ( pas seulement en mettant les sous titres pour apprendre une langue) ! Et surtout il permet aussi de créer des liens avec les autres. Depuis j'ai pas mal appris sur le cinéma grâce à mes études. Et j'en suis arrivée à la conclusion que cet art est vraiment  bénéfique, unique et irremplaçable. 

Et surtout on peut tous discuter de cinéma sans frontière et c'est cela que je trouve incroyable. Un souvenir vous traverse l'esprit et puis bam vous vous réimaginez la scène du film en question et c'est parti pour le revoir. Je pense que ça serait un bon moyen pour faire apprécier des classiques ( ou non) aux élèves et ne pas les ennuyer. J'ai plus appris en regardant des films qu'en lisant des livres. 

 

Avez-vous aimé ? Partager
Émilie

Émilie Dufraigne voir le profil

Professeur à Voscours

Donnez des cours français