Comment rendre la lecture attractive et efficace dans une langue étrangère?

Julia

Publié par Julia

La lecture est un excellent moyen d’apprendre une langue, de rencontrer du vocabulaire et d’observer de nouvelles formes grammaticales. C’est le parfait outil pour les débutants comme pour les experts, car on va à son rythme et on peut choisir son niveau. Mais il est parfois difficile de s’y mettre et d’y revenir, alors voici quelques astuces pour rendre la lecture plus attractive et efficace pour l’apprentissage!

Trouvez votre professeur idéal

Tout d’abord, il faut rendre l'activité agréable et faisable. Si on n’a pas envie de lire, si c’est trop difficile, ennuyeux, long, si on a mal aux yeux, si on doit traduire tous les mots… Alors on ne va lire très souvent, et on ne va pas progresser! Il faut trouver quelque chose qui nous plaise et nous donne envie.

Il faut garder en tête également que notre cerveau cherche le plaisir immédiat, et bien souvent une activité bénéfique sur le long terme mais pénible à court terme ne nous attirera pas, entrainant la procrastination ou le fameux « j’ai pas eu le temps aujourd’hui, quel dommage ». Choisir un texte qui nous intéresse et qui nous donne satisfaction immédiatement est la base pour pouvoir intégrer la lecture dans sa vie de tous les jours! Plus ce sera facile, agréable et intéressant, plus on aura envie de le faire.

Apprendre l’anglais est quelque chose que tout le monde doit faire tôt ou tard et même si cela fait partie de l'enseignement obligatoire, il est normal d'avoir recours à des professeurs privés ou à de...

Conseils pour avoir l'envie de lire

1. Texte intéressant

Quelque chose qui nous intéresse personnellement, qu’on aurait envie de lire même en dehors de l’objectif d’apprendre l'anglais ou d'autres langues. Un article sur un sujet particulier (people, actu, sciences, histoire…), une page wikipedia ou un blog de voyage, un roman policier ou une nouvelle romantique, une critique de film ou un résumé de bouquin, voire même un statut facebook…

Soyez inventif, observez ce que vous lisez dans votre langue maternelle, et si c’est un article sur Britney Spears ou un fait divers un peu glauque qu’il vous faut, et bien allez-y! N’importe quoi qui vous attire et vous tienne en haleine.

2. Texte court

N’oubliez pas qu’il faut que ce soit intéressant tous les jours, et qu’on lit entre 30 et 70 pages par heure dans sa langue maternelle, alors peut-être 10 pages par heure avec votre niveau d'espagnol. Estimez votre vitesse de lecture, et le temps que vous y dédiez : si vous lisez 2 pages par jour, ou 10 pages le week end, il faut que le texte soit intéressant à ce rythme là. 20 pages par jour, 10 lignes…

Si le texte le permet, c’est intéressant, si c'est Guerre et Paix, peut-être pas. Il faut que le temps que vous passez soit satisfaisant, choisissez donc un livre à suspens où les actions se bousculent, une nouvelle de 30 pages, des articles d’une page, selon votre niveau et le temps que vous y passez.

3. Choix du texte en fonction de son niveau 

Lire un mode d’emploi technique ou un article sur les politiques publiques au Japon le premier jour, c’est pas top. Il convient évidemment de trouver des textes simples au début, voire expressément écrites pour des débutants. Cherchez des sites, blogs ou livres spécialement pour vous, parfois il y a même une traduction dans le texte.

Quand vous trouvez quelque chose qui vous plait, explorez le site pour vraiment prendre tout ce que vous pouvez. Sauvegardez les ressources pour y revenir. Ne soyez pas complaisant, si vous arrivez à lire rapidement sans chercher aucun mot, passez à la vitesse supérieure !

Les livres pour enfants ne sont pas forcément indiqués, même si ça peut paraitre une bonne idée : les mots et situations que vous voulez apprendre au début ne sont pas forcément ceux que l’on enseigne à un enfant de 7 ans ! Faire ses lacets, connaitre l’entièreté du vocabulaire animalier ou vestimentaire n’est pas forcément votre priorité immédiate, et savoir comment on dit « combien ça coute ? » est plus utile que « maman lapine bondit hors de son terrier à la vitesse de l’éclair » (à mon humble avis). 

4. Traduction 

Le plus simple et rapide possible, pour ne pas être trop pénible. Si vous devez traduire 2 mots par phrases (normal pour un débutant), ça peut être laborieux : gardez votre ordinateur ou téléphone avec vous, avec google traduction, un dictionnaire (plus précis pour des langues peu communes ou des mots avec plusieurs sens), et Linguee par ex. (donne un contexte pour le mot cherché, pour voir dans quelles autres phrases on peut l’utiliser).

Si la traduction de google vous parait un peu bizarre, n’hésitez pas à vérifier ailleurs. Ne traduisez pas tout-tout-tout : si vous pouvez deviner, ça peut suffire, et il faut vous entrainer à comprendre avec le contexte.

5. Je vous conseille VIVEMENT ReadLang:

C’est une extension que vous téléchargez sur votre ordi et qui vous permet de traduire instantanément les mots en cliquant dessus. C’est extrêmement pratique car la traduction s’affiche au-dessus du mot traduit directement dans le texte, sans perte de temps, et c’est gratuit ! Vous pouvez également importer tous les mots traduits, que vous retrouvez sur votre compte Readlang, et vous pouvez les pratiquer avec des flashcards, dans leur contexte.

C’est vraiment parfait, c’est ce que j’utilise et je ne reviendrais en arrière pour rien au monde ! C’est très simple d’utilisation, mais si vous avez du mal à vous en servir n’hésitez pas à m’envoyer un message, je vous répondrai pour vous expliquer, promis.

6. Faites des pauses!

Lire peut être fatiguant, ne serait-ce que pour les yeux. Prenez une pause toutes les 20 ou 30 minutes si vous êtes à l’aise, voire même 10 ou 15 minutes si vous êtes débutant ou que vous n’aimez pas trop lire. Chronométrez le temps de lecture et le temps de pause (entre 1 et 5 minutes par exemple), avec une alarme sonore agréable.

Pendant la pause, quittez le texte ou l’écran des yeux, levez-vous et bougez si vous voulez, marchez… Vous pouvez aussi vous donner une petite récompense : vous lisez 20 minutes puis vous prenez 5 minutes pour regarder une vidéo marrante, ou manger, ou écouter de la musique, aller se balader… Attention à ne pas vous laisser emporter par la récompense : si vous avez décidé 1 vidéo de 5 minutes, c’est une seule et ensuite on s’y remet !

Si vous prévoyez une alternance de 10 minutes de lecture, 5 minutes de pause, 10 minutes de lecture, etc, chronométrez et tenez-vous-y (si vous avez perdu du temps à la pause, ne soyez pas trop dur envers vous-même et reprenez simplement la lecture).

7. Fréquence et longueur des séances

En fonction de vos goûts, de votre personnalité et de vos disponibilités, il peut être préférable de lire 10 minutes tous les jours, ou 1h le week end. En général, on conseille de pratiquer plutôt des durées courtes mais à répétition: si vous voulez lire 1h par semaine, vous pouvez faire 20 minutes tous les 2 jours, au lieu d’1h d’un coup.

Attention à ne pas couper en de trop petites sessions, car ça prend du temps de rentrer dans le texte et de se concentrer. L’idéal peut être 20-30 minutes 2-3 fois par semaine, avec une pause au milieu si nécessaire, ou si vous voulez être plus intense, 30 minutes par jour.

Si vous pratiquez la langue avec d’autres méthodes, comme les cours particuliers d'anglais ou d'autres langues, pensez à la répartition des séances. Vous pouvez aussi lire 1h d’un coup le week end si c’est votre seule possibilité, mais alors pensez à faire des pauses, ou si c’est trop long, vous pouvez lire un peu le matin et un peu le soir.

8. Trouvez ce qui est le plus confortable pour vous

Lire sur papier et traduire sur l’ordi/téléphone, ou lire directement sur l’ordi, par exemple en coupant l’écran en 2 avec le texte d’un côté et la traduction de l’autre. Si vous préferez lire assis, allongé, debout, au soleil, au silence, avec une petite musique, un verre d'eau, un chocolat chaud, dans le bain... Faites-en un moment agréable.

9. Restez concentré

Pas de notifications, pas de facebook, etc, et si vous pouvez choisissez un endroit et un moment calme (vous pouvez mettre des boules Quies ou des écouteurs, prévenir les personnes qui vivent avec vous).

10. Evitez de passer 20 minutes à chercher quoi lire

Gardez en favori des blogs, des journaux en ligne, des pages facebook, des articles qui vous intéressent. Chaque session, parcourez rapidement les articles du jour sur la page d’accueil et choisissez celui qui vous plait, lisez le billet du jour sans vous poser de question, reprenez là où vous en étiez dans la lecture de votre nouvelle…

Réduire le champ des possibles ou lire la même chose pendant une ou deux semaines peut rendre les choses plus simples. Vous appréciiez Harry Potter étant enfant ? Pourquoi pas simplement lire la saga en italien, un peu tous les jours ? Vous voulez en savoir plus sur la culture du pays ? Un bloggeur en parle peut-être, avec un billet par semaine, ou vous pouvez lire les pages wikipédia des villes et personnages importants, ou les actualités.

Idem, il peut être utile de fixer le moment de la lecture: le matin dans le métro, le soir avant de dormir, le mardi et le jeudi midi… Tant que c’est pratique, que ça vous convient, et que ça vous évite de tourner autour du pot. Si vous avez du mal à vous y mettre, peut-être que le faire le matin est une solution, comme ça c’est fait, ou l’inverse, le faire dans le lit le soir, quoi qu’il arrive, ou dans les transports, car il n’y a rien d’autre à faire.

11. Idées de ressources

Personnellement j’aime lire sur papier, mais il faut reconnaitre qu’internet c’est pratique pour les langues étrangères. Vous pouvez trouver des ebooks, livres en pdf etc. Peut-être que lire un livre que vous avez déjà lu en français peut vous aider (connaitre les personnages et les péripéties permet de deviner les mots dans leur contexte plus facilement), surtout bien sûr si vous l’avez adoré et qu’il convient à votre niveau. 

12. Ressources gratuites et sur internet

Blogs, journaux gratuits, fanfiction (des personnages que vous connaissez mais une nouvelle intrigue, chapitres courts et bourrés d'action - parfois aussi de fautes d’orthographe alors attention, faites-le peut-être lire à un natif pour vérifier), nouvelles d’amateurs (vous pouvez chercher « nouvelles » ou « forum pour écrivains » dans la langue de votre choix, vous trouverez des écrivains amateurs qui postent des chapitres de leurs livres en cours pour avoir des avis, vérifiez à nouveau que c’est pas trop bourré de fautes, mais c’est gratuit et souvent pas trop compliqué).   

 

Lancez-vous !

Avez-vous aimé ? Partager
Julia

Julia Benoit voir le profil

Professeur à Voscours

Donnez des cours anglais et Français