Devenir Professeur sans concours, c'est possible.

La meilleure voie pour devenir professeur et enseignant reste de réussir le concours c’est évident ! Les concours pour accéder à ce métier est de plus en plus convoité, mais il existe d’autres moyens pour devenir prof sans concours ni diplôme. Il y a par exemple le statut  de contractuel ou encore devenir professeur particulier. 

Tout d’abord voici un petit rappel des différents concours pour devenir enseignant:

Premier degré:

Second degré:

  • CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second degré)
  • CAFEP (Certificat d'Aptitude aux Fonctions d'Enseignement du Privé)
  • CAPEPS (Certificat d’Aptitude au Professorat d’Éducation Physique et Sportive

Enseignement technique:

  • CAPET (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Technique
  • CAPLP (Certificat d’aptitude au professorat de lycée professionnel)

Il existe donc beaucoup de diplômes permettant de devenir enseignant dans l'Éducation Nationale ou dans le privé. Il faut savoir que les professeurs contractuels et suppléants représentent une « opportunité » indispensable pour l’Éducation Nationale, une opportunité  à laquelle elle a de plus en plus recours.

Pourquoi l’Education Nationale a t-elle de plus en plus besoin de contractuels ?

Dans un premier temps dans un soucis de réactivité et d’organisation. Les établissements ont besoin d’avoir une solution rapide et éfficace pour combler une absence ou pour un remplacement. De plus, le métier d’enseignant est en crise depuis quelques années. En effet le recrutement d’enseignant n’a jamais été aussi problématique que ces dernières années.  Le CAPES 2017 a ainsi vu plus de 18 % des postes d'enseignant restés vacants. 21 % des postes de professeurs de mathématiques et des taux atteignant  63 % des postes en lettres classiques. Cette dépression liée au recrutement et tous ces postes vacants sont donc des portes ouverte aux contractuels.

Devenir professeur sans concours d’État : quelles démarches ?quel statut ? quelles possibilités?

Le décret n° 2016-1171 du 29 août 2016 a modifié le statut des professeurs contractuels recrutés pour exercer des fonctions d’enseignement, d’éducation et d’orientation dans les écoles et les établissements publics d’enseignement du second degré.

Le professeur contractuel devra dans un premier temps postuler auprès du rectorat pour proposer sa candidature et manifester son désir de devenir enseignant en contrat. Il sera alors convoqué pour un entretien comme un entretien d’embauche classic. 

L’enseignant sera alors recruté en CDD pour au maximum une année scolaire, de manière reconductible. Le CDD pourra être alors un temps plein ou un temps partiel. Si le CDD dure toute une année, le contrat comprend alors les avantages de la fonction publique, à savoir les vacances scolaires. 

Au bout de six ans, le professeur contractuel aura deux possibilités dont une est très intéressante: il se voit proposer un CDI mais également et c’est la que le choix devient intéressant, il peut devenir professeur titulaire en obtenant un concours de l’enseignement.

Son salaire, inférieur à celui d’un titulaire, dépend de ses diplômes : il s’élève au minimum à 1 500 € brut avec un bac + 2, à 1 700 € brut au niveau bac + 3, voire plus selon l’expérience ou la spécificité du poste (un titulaire quant à lui perçoit environ 2 000 € brut en début de carrière). Des primes semblables à celles que perçoivent les enseignants titulaires peuvent s’y ajouter, et une réévaluation de la rémunération a lieu au moins tous les 3 ans.

Enseigner sans concours dans le privé : le statut de suppléant

Il faut savoir que dans la branche de l’enseignement privé, les professeurs en contrat sont appelés des « suppléants ». Mais attention ! ce statut est encore plus précaire qu’un statut de professeurs contractuel de l’Education Nationale. 

Quel diplôme faut-il avoir pour être contractuel ou suppléant ?

Ces statuts attirent de plus en plus de personnes voulant explorer la piste de l’enseignement malgré la précarité encore fondé de ces contrats. Ces emplois sont un bon moyen de pouvoir se tester et surtout tester ses appétences avant de décider à préparer le concours de la fonction publique et un diplôme d’enseignant. D’autres encore exercent cet emploi après un concours loupé … 

L’avantage du job de professeurs contractuels est d’être facile d’accès et ne demande pas d’expérience au préalable. Il est également possible d’être recruté en attestant d’une expérience ou compétence professionnelle en lien avec la matière enseignée.

Certaine conditions pour exercer dans l’enseignement public général premier degré et second degré sont tout de même requises:

Avoir un diplôme de niveau BAC + 3 quel qu’il soit. Et depuis le 29 août 2016 en cas de difficultés de recrutement le niveau de diplôme exigé peut baisser à BAC + 2

Conditions de diplôme pour exercer dans l’enseignement public technologique ou professionnel:

Dans les disciplines technologiques et professionnelles, les candidats doivent justifier : 

  • BAC + 2 ou 3 ; 
  • CAP, BEP, BP, BAC Pro ou un BTS.

Devenir professeur particuliers: 

Il existe également un bon moyen de devenir enseignant sans diplôme. C'est un bon moyen de savoir aussi si vous êtes fait ou pas pour l’enseignement et si vous désirer vous lancer dans une carrière d’enseignant. En effet donner des cours particulier vous permettra de vous tester dans un premier temps avec un élèves, puis 2 puis pourquoi faire des cours en groupe. Le gros avantage de devenir professeur particulier et tout d’abord la flexibilité. C’est vous qui organisez votre semaine et votre emploi du temps. Vous fixé également votre tarif/heure comme vous le souhaitez ! A vous de connaître les tarifs proposés en fonction de votre ville et votre matière.

Un autre avantage à devenir professeur particulier est que vous avez la possibilité de donner des cours en ligne. Différentes plateformes et offres existent pour répondre aux mieux à vos besoins.

 

Votre rémunération pourra s'effectuer de plusieurs manières: 

- soit en créant une micro entreprise grâce au statut auto-entrepreneur.

- soit en vous faisant rémunérer en Chèque Emploi Service Universel. le CESU vous permet de cotiser pour le chômage, la retraite et vous offre l’avantage d’une bonne sécurité sociale, et de l'autre côté elle offre aux parents d'élèves la possibilité de déduire le prix des cours de leur fiche d'imposition.

Commencez à donner des cours particuliers

Où postuler pour devenir professeur sans concours dans l’enseignement Public ?

Elles disposent toutes sur leur site Internet d’une application de gestion des candidatures des contractuels :

Les SIATEN (Système d’information des agents temporaires de l’Éducation nationale) ; ou un système plus récent appelé « Acloé ».Véritables « candidathèques », ces applications sont un passage obligatoire pour tout candidat à un emploi d’enseignant contractuel. Pour y accéder, il faut aller dans google et chercher « Acloé ou SIATEN + le nom de votre académie » dans votre moteur de recherche. Comme un réseau social, Vous allez créer un profil agrémanté de votre CV et de votre expérience. 

Les candidatures aux postes offerts par l’académie sont d’abord présélectionnées par le bureau du recrutement qui, le cas échéant, contacte le candidat. La sélection se poursuit par un entretien avec la personne chargée du recrutement pour le poste vacant.

 

 

 

Avez-vous aimé ? Partager
Suivez-nous
© 2007 - 2020 Voscours.fr Plan du site: Professeurs particuliers