Le futur de l'éducation: où va-t'elle? Vers une éducation plus digitale, utilitaire?

Theodor

Publié par Theodor

On est de plus en plus évident que l'éducation partout le monde se transforme radicalèment vers une digitalisation. Quelles sont les atus? Mais les desavantages? 

La discussion se peut organiser en plusieurs couches. Une éducation digitale peut prendre une forme complémentaire, mais elle peux pas substituer l'éducation traditionelle. Pourquoi? Il y a plusieurs raisons.

Commencez à donner des cours particuliers

Le contact entre des enfants ou entre étudiants dévéloppe une ésprit de convivialité qui peux pas etre remplacé par les discussions en vidéo ou meme en conférence. La valeur ajoutée par une discussion dans la classe ou dans une pause déjeuner, est infinitement plus importante qu'une simple transmission des idées, ou une partage des blagues sur Facebook. Ca est plutot vrai quand la personne est plus jeune, dans les prémières phases de l'éducation.

D'autre part, quand il grandit, l'enfant doit apprendre à apprendre, ou au moins filtrer les connaissances nécessaires et dévélopper une systeme des critères juste et robuste. Une ordinateur peux pas faire ça, meme avec les techniques d'intelligence artificielle ou machine learning, il s'agit de la personalité de chacun(e).

Un autre raison pour lequelle il est mieux de faire les courses dans une environnement officielle c'est que la personne va travailler pendant sa vie dans un environnement neutre, meme très bien encadré avec des règles qui tiennent d'une conduite morale et professionelle stricte, qui est plus fort dévéloppé en dehors de sa zone de confort, c'est-à-dire dans une environnement de leur choix comme à maison.

En échange, à l'université ou dans une école d'ingénieurs, des solutions hybrides pourraient etre testés, et beaucoup des insititutions ont déjà essayés ces solutions pilotes. Par exemple, une colloque peux etre debattu en ligne, et des controles partielles pourraient etre mises en ligne, ainsi que les projets en binomes ou petites groupes.

Des plus en plus universités americaines d'élite, soi disantes "d'Ivy League", devront se regroupper derrières des sérvices moins chères. Par exemple, un futur mathematicien qui pourrait choisir entre Ecole Polytechnique et Harvard; n'a plus besoin de l'etiquette, les couts exorbitants de scolarisation, il peux beneficier d'une qualité supérieur ou égale en France, et pour ceux en IT, alors ceux choisissent de plus en plus de se dévélopper tous seuls.

Cépendant, une éducation digitale c'est une bonne idée quand quelqu'un tombe malade, ou quand il/elle ne peux pas arriver car il/elle a une problème en famille, ou doit attendre quelqu'un pour réparer ou ranger dans la maison, et quand il y a personne à remplacer dans ce-cas là. Aussi, si une école est face à un incident, par exemple quand des rénovations pendant l'année scolaire sont indispensables, il faut également penser aux solutions alternatives.

Publiez une annonce en tant que professeur particulier, c’est GRATUIT !

Ou à l'envers, quand le professeur peux pas arriver, il peux proposer une cours en ligne à une autre date. Dans de pays pauvres ou l'infrastructure est faible, ou dans des régions isolées, des solutions provisoires comme l'éducation en ligne peuvent etre proposées.

Ainsi, il y a tellement des contextes ou on peux arriver à des solutions créatives pour depasser des situations compliquées, mais il faut jamais oublier que ça peut etre juste une manière complementaire d'éducation comme les systemes after-schools ou le tutorat.

Avez-vous aimé ? Partager